Publié le Jan 1, 2022

Des habitudes… “atomiques”

Bienvenue en 2022 !! Classiquement, après la fête (cette année sans doute en plus petit comité…), les dizaines de messages de bonne année, la nuit un peu courte… vient le temps des bonnes résolutions ! 

Résolutions personnelles : « cette année je me mets au sport », « cette année j’apprends à jouer de la guitare », « cette année nous irons visiter Séville ! », « cette année je perds ma bouée » – et aussi résolutions professionnelles : « cette année je lance ma boîte », « cette année je change de job », « cette année je fais un break », « cette année j’écris un livre ».

Si vous êtes en train de réfléchir à tout ce qui va changer dans votre vie en 2022, et qu’en même temps vous ne savez pas trop comment faire pour que cette fois ces bonnes résolutions durent vraiment, et se traduisent par de vrais changements, alors un conseil : stop ! Arrêtez tout ! 

Avant de vous fixer le moindre objectif, de planifier le moindre changement, vous devez lire ce livre, Atomic Habits, de James Clear. Je crois qu’il existe en français, sous le titre Un rien peut tout changer. Mais je vous conseille de le tenter en VO, c’est quand même beaucoup mieux.

Ce livre va venir percuter tout ce que vous croyiez savoir sur les habitudes, avec un mélange d’explications théoriques (peu), de récits d’expériences sociologiques et d’histoires individuelles (pas mal), et surtout de conseils pratiques ultra simples à mettre en œuvre. Je ne sais pas combien de fois je me suis entendu dire « ah bon ?? » ou bien « ah c’est pour ça !!! ». J’avais commencé à prendre des notes, et puis très vite j’ai laissé tomber tellement ce bouquin est riche. Du coup mon exemplaire est tout corné, et je pense que je vais y revenir souvent.

L’idée centrale de ce bouquin ? Si nous voulons prendre de bonnes habitudes, nous devons arrêter de nous fixer des objectifs, et à la place changer notre système. C’est-à-dire que nous allons nous focaliser moins sur les résultats, et beaucoup plus sur le processus pour les atteindre. « Les objectifs sont bien pour fixer la direction, mais les systèmes sont ce qui nous permet de les atteindre ». 

Et James Clear enfonce le clou : « Si vous avez du mal à quitter vos mauvaises habitudes, le problème n’est pas vous. Le problème c’est votre système. Les mauvaises habitudes perdurent non pas parce que vous ne voulez pas changer mais parce que vous avez le mauvais système pour changer ».

Focalisons-nous sur le système beaucoup plus que sur les objectifs, qui sont souvent des pièges ou des illusions !

1. Ceux qui réussissent et ceux qui échouent ont souvent les mêmes buts. 2. Atteindre son objectif ne change notre vie que pendant un moment, alors que construire un système efficace nous permet d’en changer le cours durablement. 3. Nous focaliser sur les objectifs rétrécit notre définition du bonheur – nous ne serons heureux que lorsque nous aurons atteint notre objectif – alors que si nous aimons le processus en lui-même, nous pouvons être heureux tout de suite.

La deuxième idée centrale de ce bouquin ? Nous pensons trop souvent que pour obtenir un résultat majeur, nous devons provoquer des changements majeurs, prendre des décisions exceptionnelles, investir une énergie colossale. Erreur grave comme disait Coluche. La voie vers le succès, c’est l’effet cumulatif de micro-changements, « 1% à la fois ». Le titre du livre, Atomic Habits, est un jeu de mots sur ce côté infinitésimal de changements, de nouvelles habitudes, qui au final, additionnées, auront des conséquences extraordinaires.

La troisième idée centrale de ce bouquin ? Pour mettre en place ces nouvelles habitudes, même si nous démarrons « petit », nous devons respecter ce que James Clear appelle les « 4 lois du changement de comportement ». Il faut que les nouveaux comportements soient « évidents », « attirants », « simples » et « satisfaisants ». Et symétriquement que les anciennes habitudes deviennent « invisibles », « rebutantes », « difficiles » et « insatisfaisantes ».

Ça peut vous paraître banal comme constat, mais la puissance de James Clear est de donner dans ce livre une quantité impressionnante de techniques pour suivre ces 4 lois du changement. J’en ai retrouvé certaines que j’utilise déjà (ça fait un bien !) et j’en ai découvert plein dans lesquelles je vais aller piocher joyeusement.

Spéciale dédicace pour nous les indépendants, qui sommes souvent très seuls dans nos businesses : James Clear souligne l’importance des groupes auxquels nous appartenons dans la mise en place de bonnes habitudes. Il conseille en particulier de rejoindre des groupes où 1. le comportement que nous souhaitons mettre en place est un comportement normal, et où 2. vous avez déjà un point commun avec les autres membres du groupe.

C’est pour cela que j’ai créé un Programme réservé aux entrepreneuses, freelances et créatrices d’entreprise, focalisé sur les bonnes techniques et habitudes pour trouver de nouveaux clients, signer de nouveaux contrats, au prix que vous avez choisi. Si cela vous intéresse, je vous propose un entretien d’une heure gratuit – cliquez simplement sur le lien en-dessous de cette vidéo !

Nous sommes le 2 janvier, la vie est belle, nous avons le pouvoir de la rendre meilleure et de la conduire dans le sens que nous choisissons. Ce livre est un cadeau que je vous conseille de vous faire, achetez-le, lisez-le, et dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires !

¡Feliz año nuevo, viva 2022, y viva nosotros!


Si vous êtes une créatrice d’entreprise, une freelance, une indépendante, et que vous n’arrivez pas à faire entendre votre voix, à trouver des clients, ou à faire accepter vos prix… cliquez sur le lien ci-dessous et choisissez un des créneaux horaires disponibles.

J’analyserai vos réponses à quelques questions avant notre appel, et lorsque nous nous rencontrerons, nous définirons ensemble les premiers changements à mettre en place pour obtenir des retours positifs de vos clients. 

Ce premier échange, et les idées que vous pourrez directement utiliser dans votre stratégie commerciale, sont absolument gratuits. Donc si vous êtes prête à commencer le processus, cliquez ci-dessous et programmez votre appel !

Prenez RDV

2 Commentaires

  1. Hello Aurélien, bien que ” tu me tapes sur le système” Haha, ok elle est facile:) je te souhaite le meilleur pour cette année 2022 et merci pour ces voeux réjouissants, Bien à toi Olivier

    Réponse
    • Elle est facile, mais elle prouve que tu as lu l’article jusqu’au bout – merci donc !
      Y feliz año nuevo à toi aussi !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous à ma newsletter !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à ma newsletter !

 « Je n’ai pas le temps ! » – cette illusion toxique

 « Je n’ai pas le temps ! » – cette illusion toxique

« Je n’ai pas le temps »… voilà sans doute l’une des phrases que l’on entend le plus au travail… et en-dehors. Nous passons un temps certain à nous plaindre de ne pas en avoir assez. Certains disent même qu’ils « courent après le temps », comme s’ils en étaient tombés et qu’ils cherchaient à remonter dans un train devenu fou.