Publié le Oct 12, 2016

Corps, esprit, énergie

Je continue avec un grand bonheur à lire les ouvrages de Thierry Janssen, ancien chirurgien, psychothérapeute et auteur dont je vous ai déjà parlé. Aujourd’hui je voudrais vous emmener dans sa trilogie consacrée à la médecine, la maladie et la bonne santé, avec trois livres, La Solution intérieure. Vers une nouvelle médecine du corps et de l’esprit, suivi de La maladie a-t-elle un sens ? Enquête au-delà des croyances, et enfin Le Défi positif. Une autre manière de parler de la maladie et de la bonne santé.

Ce qui m’intéresse beaucoup chez Thierry Janssen, que j’ai déjà entendu parler et dont je suis avec passion les interventions en vidéo, c’est son parcours professionnel, qui est une manifestation en acte de l’évolution de sa réflexion et de ses aspirations. Au départ de manière assez peu consciente et avec une lucidité qui ne cesse de s’accroître. Un parcours qu’il détaille de manière lumineuse dans un autre livre Confidences d’un homme en quête de cohérence(1).

Aujourd’hui donc, rentrons dans le premier tome de sa trilogie, La Solution intérieure(2).

Le but de ce livre est d’analyser les rapports entre le corps et l’esprit au travers d’une étude de l’efficacité d’un certain nombre de médecines alternatives et complémentaires. Chacune de ces disciplines étant envisagée d’une part au travers d’exemples, de cas précis, et d’autre part d’études scientifiques soutenant ou au contraire mettant en doute ces résultats empiriques, constatés.

Ce livre est passionnant, d’abord par son sujet, et aussi par cet équilibre entre cas concrets et études scientifiques récentes. Ce qui correspond bien je trouve au parcours de Thierry Janssen, autrefois ponte de la chirurgie en Belgique, et aujourd’hui thérapeute particulièrement attentif à l’inscription physique des émotions de ses patients.

Pour moi, ce livre est une synthèse remarquable et une mise en perspective magistrale. D’abord c’est un panorama des effets de l’esprit sur le corps. Thierry Janssen souligne l’importance des métaphores, de la suggestion, du sens dans le processus de guérison, comme l’appui des émotions positives (joie, espoir, humour), ou bien encore de techniques de visualisation ou d’hypnose. Ensuite, il montre comment dans l’autre sens, le relâchement des tensions inscrites dans nos corps peut permettre de restaurer l’équilibre psychique. C’est le lien cette fois entre le corps et l’esprit, avec les conséquences positives induites par un travail pour une posture et des mouvements harmonieux, ou bien les dernières découvertes concernant le toucher, les massages, l’ensemble des manipulations des muscles ou du squelette. Prenant enfin du recul par rapport à cette dualité corps et esprit, Thierry Janssen revisite l’idée d’une énergie plus globale qui nous traverse – avec cette fois des théories et des recherches plus controversées, mais qui restent passionnantes.

Au final, Thierry Janssen évoque un repositionnement du patient par rapport au médecin et aux remèdes. Loin de l’étymologie latine du mot patient, qui invite à une forme de passivité de celui qui souffre, l’étude des rapports entre le corps et l’esprit souligne la possibilité pour chacun d’entre nous d’agir en amont ou au cours de nos maux. Thierry Janssen évoque « un potentiel de prévention et de guérison » qui « permet de garder un peu de pouvoir face à la maladie et de préserver une certaine autonomie par rapport à ceux qui la soignent. » Bien sûr, en tant qu’ancien médecin et professeur en chirurgie, Thierry Janssen n’imagine pas de se priver de la puissance de la médecine moderne, mais il propose de mobiliser davantage les ressources intérieures de chaque individu. Symétriquement, il invite les médecins à développer – encore – davantage une vision plus unifiée du corps et de l’esprit humain, à travailler – encore – davantage sur la prévention que sur le traitement, à s’allier – encore – davantage à des pratiques de médecines alternatives.

Loin d’apporter des réponses définitives, ce livre est passionnant en ce qu’il ouvre des portes, qu’il invite à la réflexion. Je vous conseille vivement de le lire !

 

Confidences d’un homme en quête de cohérence.
La Solution intérieure.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Inscrivez-vous à ma newsletter !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à ma newsletter !

 « Je n’ai pas le temps ! » – cette illusion toxique

 « Je n’ai pas le temps ! » – cette illusion toxique

« Je n’ai pas le temps »… voilà sans doute l’une des phrases que l’on entend le plus au travail… et en-dehors. Nous passons un temps certain à nous plaindre de ne pas en avoir assez. Certains disent même qu’ils « courent après le temps », comme s’ils en étaient tombés et qu’ils cherchaient à remonter dans un train devenu fou.